Aller au contenu principal Aide Panneau de contrôle

Accueil «   Infos pratiques «   Actualités pratiques «   Archives des informations pratiques «  

Ambroisie

Les plants allergènes d'ambroisie sont souvent de petite taille. Ils peuvent être très facilement arrachés, après une averse.

L'ambroisie est une plante envahissante et allergène. Son pollen provoque des troubles allergiques multiples : rhinite, conjonctivite, asthme... Cette plante est très difficile à détruire et se propage très rapidement si aucune intervention n'est réalisée. Cependant, il faut noter que si l'ambroisie est une plante nuisible, elle n'est allergène que pendant une période précise (mi-juillet à mi-septembre).

La Communauté de Communes du Pays Roussillonnais, en partenariat avec la Chambre d'Agriculture de l'Isère,  anime un réseau de référents ambroisie (dont deux personnes de notre commune font partie)  pour lutter contre cette plante.

Afin de limiter au maximum les risques liés à l'ambroisie, un effort a été demandé, au début du printemps 2014, à chaque habitant et agriculteur de notre commune. Nous tenions à vous remercier pour ces efforts apportés et vous tenir informés de l'évolution de l'ambroisie sur la saison 2014.

 

2014 est une année particulièrement atypique avec une pollinisation des ambroisies très tardive. En cause, un été froid et pluvieux. Ces conditions météorologiques auront eu des conséquences sur le développement de la plante qui se traduit par des premiers pollens d'ambroisie retardés de près de 4 semaines.

Une quantité importante d'ambroisie a été repérée sur des cultures de printemps (tournesol) mi- août. La pluie et ensuite le soleil ont favorisé une croissance très rapide de l'ambroisie dans ces cultures. Les parcelles concernées ont été signalées aux producteurs avec une demande de récolter rapidement leur culture.

Il est à noter que les agriculteurs (en coordination avec l'élu référent) se sont fortement mobilisés et ont fait leur maximum malgré leurs différentes contraintes (climatiques et culturales).

Nous espérons que les efforts de tous seront maintenus en 2015 pour voir diminuer les plants d'ambroisie sur le terrain et son impact sur la santé.